Warning: array_merge(): Argument #1 is not an array in /home/chirurgizz/www/extensions/fonctions/extension.php on line 44

Warning: ksort() expects parameter 1 to be array, null given in /home/chirurgizz/www/extensions/fonctions/extension.php on line 48

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/chirurgizz/www/extensions/fonctions/extension.php on line 49
Lipofilling pour l'augmentation mammaire à Montpellier
Chirurgie esthétique millénaire
docteur uberto giovannini chirurgien plasticien

Lipofilling mammaire

Le lipofilling est une technique de transplantation autologue de graisse du tissu adipeux sur la même patiente.

Il a été montré que la transplantation de tissu adipeux est une technique très sûre depuis la date de l'application clinique, depuis de nombreuses décennies et a été appliqué à des milliers de patients.

 

Au milieu des années 80, l'introduction et le succès de la technique de la liposuccion a mis à disposition une grande quantité de tissu adipeux sous forme semi-liquide. Immédiatement, il a semblé naturel d'utiliser ce tissu normalement mis au rebut comme injection de remplissage.

Cette technique, appelée lipofilling, largement utilisée jusqu'à la fin des années 90 sur des milliers de patients à travers le monde, a gagné une mauvaise réputation pour son manque de fiabilité de la méthode qui a conduit, dans la grande majorité des cas, à la résorption complète en quelques mois de la graisse réinjectée.

 

Depuis le milieu des années 90, grâce notamment à l'ouvrage de Sidney Coleman, un chirurgien plasticien à New York, la technique de lipofilling a été radicalement améliorée grâce à un instrument spécifique : la centrifugation et le lavage dans une solution saline.

 

En réalité, le plus grand progrès technique est la réinjection de la graisse à l’aide d’une canule émoussée et surtout suffisamment mince avec une technique de tunnel multiples à trois dimensions contenant une épaisseur minimale de gras au lieu de l'injection de grandes quantités comme auparavant. Cette technique est appelée liposculpture.

 

En fait, grâce aux canules mousses, la technique est très sûre et la prise de greffe observée. Bien que variable de 30 à 80 %, elle est rarement égale à zéro, comme c'est très souvent le cas pour la technique du lipofilling.

 

Cette utilisation généralisée de la lipostructure a permis d'observer chez de nombreux patients une bonne augmentation du volume ainsi qu'une véritable amélioration des qualités caractéristiques de la peau, surtout si elle est endommagé par les rayons du soleil ou par des cicatrices. Cependant, même cet objectif d'amélioration n'est pas constant et n'apparaît généralement qu'après plusieurs mois.

Il est probable que cette amélioration peut être attribuée à la présence, dans la graisse transplantée, de petites quantités de cellules souches du tissu adipeux.

 

Le Docteur Giovannini travaille cette technique en s’appuyant sur ces facteurs de réussite technique :

1. Lavage complet de la graisse prélevée.

2. Réintroduction de la graisse à l’aide de canules émoussées très fines ce qui diminue le traumatisme chirurgical.

 

Cette approche scientifique a également permis le développement d'un kit jetable, appelé Puregraft®, qui, reproduit dans un système complètement fermé cette procédure qui était auparavant faite manuellement. Ce qui permet d'atteindre la plus grande stérilité et la plus grande sécurité .

Le Puregraft® permet d'obtenir en même temps aussi un "produit" de la cellule plus uniforme que dans la procédure manuelle.