Warning: array_merge(): Argument #1 is not an array in /home/chirurgizz/www/extensions/fonctions/extension.php on line 44

Warning: ksort() expects parameter 1 to be array, null given in /home/chirurgizz/www/extensions/fonctions/extension.php on line 48

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/chirurgizz/www/extensions/fonctions/extension.php on line 49
Cryochirurgie : traitement des cicatrices chéloïdes en chirurgie esthétique
Chirurgie esthétique millénaire
docteur uberto giovannini chirurgien plasticien

Cicatrices et cryochirurgie

La cryochirurgie intralésionnelle dans le traitement des chéloïdes récurrentes et des cicatrices hypertrophiques

Introduction

 

Les chéloïdes sont une prolifération de tissu cicatriciel de collagène au niveau de l'emplacement d'une blessure de la peau, en particulier d'une plaie ou d'une incision chirurgicale. Le nouveau tissu est élevé, arrondi, et ferme. Les localisations les plus fréquentes sont : le sternum, les régions du deltoïde, les lobes d'oreilles. Les différents traitements comprennent, du dioxyde de carbone solide, de l'azote liquide, des injections de corticostéroïdes intralésionnelle, un rayonnement / irradition, du gel de silicium, et de la chirurgie. Il est possible d'associer les traitements les uns aux autres.


Le cryoshape est une nouvelle technique pour le traitement des cicatrices hypertrophiques et chéloïdes développés par le Dr Yaron Har-Shai. Nous vous présentons notre expérience avec ce nouveau dispositif.  

 

Technique, matériel et méthode

 

Une cryo-aiguille spécialement conçue est insérée dans le grand axe des cicatrices hypertrophiques et des chéloïdes, afin de maximiser le volume des cicatrices hypertrophiques et des chéloïdes à congeler. La cryo-aiguille est reliée par un adaptateur à un cryo-pistolet rempli avec de l'azote liquide, qui est introduit dans la cryosonde, gelant ainsi le noyau de la cicatrice à -196 ° C (- 320,8 ° F). Après que les cicatrices hypertrophiques et les chéloïdes aient été complètement gelés, la sonde cryogénique est décongelée puis retirée. La pénétration profonde et la congélation et décongélation extrément rapide des taux Cryoshape améliore en même temps la destruction des fibroblastes et des blocs de circulation dans le tissu.

 

Patients

 

Du 08 janvier au 09 juillet nous avons traités 13 patients pour un total de 21 cicatrices. Les patients étaient agés de 17 à 62 ans.


5 patients présentaient des cicatrices pathologiques après de la chirurgie mammaire, 2 patients après de la chirurgie abdominale, 2 patients après de l'otoplastie, 1 patient après une chirurgie de la fente labiale, 1 patient après une sternotomie et un patient après avoir été brulé.


Tous les patients à l'exception d'un on été traités sous anéthésie locale. Tous les patients sont passé par de la chirurgie ambulatoire. La longueur moyenne du traitement était de 25 minutes, les plus longues de 40 minutes les plus courtes de 6 minutes.

 

Après traitement, un pansement à base de gaze et de vaseline à été appliqué. Après 48 heures, le pansement à été remplacé par de l'hydrocolloïde.
Un patient à eu besoin d'une procédure en deux temps.

 

Au 15e jours nous avons prescrit l'application de silicone sur la cicatrice

 

Résultats

 

Aucun effet indésirable important n'a été signalé. Les résultats esthétiques allaient de bon à excellents pour toutes les lésions. Une réduction significative de la dureté, de la hauteur, des rougeurs, des démangeaisons, de la douleur et de la tendresse a été constatée immédiatement et sur le long terme dans le suivi et pour toutes les cicatrices traitées.
Les principaux effets indésirables ont été  la douleur lors de l'injection de l'anesthésie locale avant le traitement, et la sécheresse de la peau après la guérison. Un patient à eu une réaction allergique pour le deuxième pansement.

 

Conclusion


La cryochirurgie est un traitement efficace pour les cicatrices chéloïdes et récurrentes. Les événements indésirables sont faibles et bien tolérés.

Dr. Uberto Giovannini, Dr. Andrea Carboni
Service de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique
Hôpital Maternité de Metz